PARUTION DE MON NOUVEAU LIVRE: Le guide du divorce et de la séparation. Ed Marabout

Le guide du divorce et de la séparation. Ed Marabout.

Lorsqu’en 2002, le Groupe Hachette MARABOUT m’a contacté pour me demander de rédiger le guide qui manquait à la collection de ce grand éditeur, j’ai tout de suite compris que l’opportunité que j’attendais depuis si longtemps s’offrait enfin à moi.

J’allais enfin pouvoir m’exprimer librement et dire tout le mal que je pense du fonctionnement de notre institution judiciaire au travers d’un support qui allait être diffusé à grande échelle et qui aurait le mérite de durer dans le temps.

En écrivant, il ne s’agissait naturellement pas pour moi de rédiger le énième guide la plupart du temps épouvantablement indigeste, le plus souvent d’une imprécision ou d’une complexité consternante.

Je m’attelais donc à essayer de guider le lecteur dans les méandres de notre procédure en marquant clairement tous les pièges à éviter.

J’améliorais le tout en illustrant mon propos d’anecdotes vécus dans mon Cabinet durant 27 ans et prés de 6000 procédures de divorces et de séparations.

Les lecteurs l’ont compris et bien reçu puisque le premier guide a aidé une quantité importante de candidats à la séparation et au divorce.

En mai 2004, notre législateur a imaginé de masquer les dysfonctionnements du système en promulguant une énième réforme destinée, paraît-il à pacifier le divorce.

Grande ambition pour des parlementaires et des ministres qui n’ont à priori du fréquenter la justice matrimoniale qu’au travers des émissions de télé réalité dont nous abreuvent les chaînes de télévision.

Comment vouloir, sans rire, pacifier une période de la vie du couple où l’un des deux, la plupart du temps, va être obligé de supporter le départ de l’autre.

Car, il faut bien se rendre à l’évidence : même dans les divorces par consentement mutuel rares sont les cas où le couple explose avec le sourire.

Nous voilà donc partis vers le pays merveilleux de la pacification décrit dans les brochures officielles, comme autant de dépliants d’agence de voyage.

Ne nous laissons pas leurrer : si la nouvelle Loi présente quelques miro aspects novateurs, que l’on compte sur la moitié des doigts d’une main, rien ne va véritablement changer et un chat étant toujours un chat, le divorce demeurera une épreuve difficile,

Difficile sur le plan personnel

Difficile sur le plan judiciaire

J’ai donc décidé de laisser cohabiter dans cette édition, l’ancienne et la nouvelle procédure.

Il faut savoir que bon nombre de justiciables sont encore régit par l’ancienne Loi.

Il s’agit de tous ceux qui sont passés en conciliation en 2004 et dont l’assignation a été délivrée avant le 31 décembre 2004.

Il y a également tous ceux qui sont encore devant la Cour d’appel.

Compte tenu de la rapidité avec laquelle sont jugées ces affaires, cette partie du livre va encore concerner pas mal de monde pendant encore pas mal de temps.

Et puis, il y a ceux qui sont entrés dans la tourmente à partir du 1er janvier 2005.

C’est pour eux que j’ai expliqué et commenté tout ce qui ne changera pas beaucoup depuis le 1er janvier 2005.

Nous n’avons pas encore énormément de recul et les cas pratiques qui ont illustré la première édition sont plus rares.

Nous sommes en train de les répertorier.

Quoi qu’il en soit, je me suis efforcé de simplifier le plus possible ce qui naturellement paraît, pour un néophyte, particulièrement confus.

Vous éviterez, je l’espère, les pièges que l’on vous tendra.

Pacifier le divorce est une pure illusion.

Divorcer dans la douleur n’exclut pas de demeurer intelligent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *